29/11/2015

RANDONNEE DES 3 VALLEES SAINT SAULVE 2015

En marge du challenge Val' Hainaut Cyclo

On nous l' avait annoncé la veille, temps nuageux et grosses rafales de vent. Le VCASS n'allait pas s'arrêter pour si peu. Déjà que, quelques jours auparavant, ce sont les autorités qui voulait interdire toutes manifestations recueillant du public dans un seul lieu. Il aura fallu toute la hargne de leur Président et de leur Député-Maire pour prendre des responsabilités.

Par ces temps d' état d' urgence, tout le monde se voit contraint de revoir sa copie. Vigipirate  oblige.

7h30, arrivée sur site, à la salle Shuman de Saint Saulve. Le ciel ne sait pas encore levé, et les nuages planent au dessus de nous.

Nous entrons dans la salle, ce n'est pas l'affluence des grands jours, cela à le don d'irriter notre ami Jean Claude. Surtout qu'au même moment, un de ces sociétaires s'est fait voler son VTT, en quelques minutes.

On n'est plus tranquille nulle part. Amis vététistes, nous n' arrêtons pas de le dire, chaque semaine, à chaque randonnée, on vole des vélos. Ces vélos de grandes valeurs attirent la           " Racaille " qui n'hésite plus à venir se servir sur les parkings.

Même Saint Nicolas, qui avait pris certaines aises avec la date, n'a pu consoler son propriétaire.

Revenons à cette balade, qui va nous emmener vers le Haut Pays et la Vallée de l' Honnelle. Quatre parcours sont proposés 9, 17, 35 et 45 km. A cela vient s'ajouter cette année une initiation au VTT, pour les plus jeunes, dans le parc du Roleur.

Un circuit qui se dirige vers les villages de Rombies-Marchipont, puis la Belgique avec Angréau, Autreppe, Gussignies, Angréau,  Bettrechies, et retour vers Sebourq, Estreux et Saint Saulve.

Un parcours exigeant par ce temps qui fait redoubler d' efforts les participants. Un parcours pénible, boueux à souhait, qui ralenti et refroidit notre valeureux vététiste. Mais ne nous plaignons pas, pour l' instant il ne pleut pas. Les centaines de courageux pourront espérer finir sans une goutte de pluie.

Un ravito bien achalandé attends nos rouleurs à Angréau. On y distribuera divers produits pour les réchauffer. Du chocolat chaud à la Jenlain, pour les plus costauds. 

Une fois nourris, direction le bois d' Angre et son célèbre Caillou-qui-bique, haut-lieu de promenade dans les environs. Chaque année, au printemps, les sols sont tapissés de jonquilles et narcisses, ce qui à pour effet, d' attirer de nombreux promeneurs. 

Dans le bois, le fléchage dirige les plus courageux vers Autreppe, et Gussignies. Ils traverseront le fameux site du  " Baron " et suivront l' Hogneau vers Bettrechies. Puis redescendront vers le Caillou.

Pour les autres, ils arrivent directement au site. Nos amis suivront les méandres du ruisseau, pour arriver au pied de ce rocher de 25 m de haut. Des stèles nous indiquent qui faut écouter le menu flot qui court et glisse sur les cailloux. Un lieu qui demande du respect et du silence. Il est vrai qu'a chaque fois que j'ai photographié les cyclos, il y régnait un calme absolu.

Une fois le bois traversé, et la boucle " bouclée ", les circuits de 35 km et de 45 km ramènent nos cyclos vers Angréau, pour un deuxième passage au ravito. Ils traverseront la frontière pour pédaler vers Sebourg. Un passage dans Sebourquiaux, puis les sentiers les conduiront vers le centre du bourg, où les attends un petit raidillon.

Les visages grimacent et le ciel commence à devenir capricieux. Les premières gouttelettes font leurs apparition et vont les accompagner vers Estreux.  Le terrain devient de plus en plus gras, et les longues parcelles de plats à travers les champs vont épuiser nos amis.

A la sortie d' Estreux, on accélère, ça " sent l' écurie ", il ne reste plus que quelques kilomètres avant l' arrivée finale. Passage obligé au " Karcher ", pour nettoyer cette boue qui s'est accroché au vélo. Direction,une fois lavé, à la salle Shuman, pour y déguster la soupe à

" ma Tante ".

Cette édition des " trois vallées " aura attiré 400 vététistes. 20 jeunes auront parcouru le circuit d' initiation.

Bravo aux organisateurs du VCCAS, rien ne manquait. Un petite pub, pour TrocBike, qui n'a pas hésité à sortir ces vélos pour les exposer en salle. Facebook Trocbike Preseau.

Attention, encore à ces vols de vélos, car nous avons entendu, qu'ils avaient appréhendé un autre voleur, sur une bicyclette. Sa défense était qu'il voulait " l' essayer ". Soyez vigilant et verrouillez vos machines.

PLUS DE PHOTOS

12274711_1680150312232392_2087131711928610948_n.jpg

DSC_0002-001.JPG

DSC_0005-001.JPG

DSC_0007.JPG

DSC_0008.JPG

DSC_0012-001.JPG

DSC_0015.JPG

DSC_0017.JPG

DSC_0018.JPG

DSC_0019.JPG

DSC_0020.JPG

DSC_0021.JPG

DSC_0026-001.JPG

DSC_0041-001.JPG

DSC_0043-001.JPG

DSC_0047.JPG

DSC_0049.JPG

DSC_0051.JPG

DSC_0054.JPG

DSC_0056.JPG

DSC_0058.JPG

DSC_0062.JPG

DSC_0065-001.JPG

DSC_0068.JPG

DSC_0074.JPG

DSC_0079.JPG

DSC_0082.JPG

DSC_0086.JPG

DSC_0087.JPG

DSC_0091.JPG

DSC_0096.JPG

DSC_0097.JPG

DSC_0098.JPG

DSC_0105.JPG

DSC_0108.JPG

DSC_0122.JPG

DSC_0128.JPG

DSC_0139.JPG

DSC_0147.JPG

DSC_0150.JPG

DSC_0157.JPG

DSC_0159.JPG

DSC_0166.JPG

DSC_0176.JPG

DSC_0184.JPG

DSC_0194.JPG

DSC_0195.JPG

DSC_0196.JPG

DSC_0200.JPG

DSC_0201.JPG

DSC_0202.JPG

DSC_0203.JPG

DSC_0205.JPG

DSC_0206.JPG

DSC_0207.JPG

DSC_0208.JPG

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.